8ème sommet NABA : Audience de S.E.M Patrice Talon avec des opérateurs économiques norvégiens

Le Président de la République du Bénin, Son Excellence Monsieur Patrice Talon en compagnie du Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération du Bénin, Aurélien Agbenonci, en marge du 8ème Sommet Nordique et Africain des Affaires (NABA), qui s’est tenu à Oslo en Norvège, a reçu en audience un groupe d’opérateurs économiques norvégiens dont un Béninois du nom de Théophile NOUNAHON, tous membres de la Société VISSIM.

Monsieur Théophile NOUNAHON, Représentant Bénin de la Société VISSIM et ses collègues norvégiens ont annoncé au Président Talon, la disponibilité de la Société VISSIM à collaborer étroitement avec le Bénin, notamment dans la gestion de l’espace maritime à travers sa sécurisation. Ce qui favorisera une pêche moderne et assurera par-dessus tout, la sécurité des navires.

Le domaine maritime béninois offre de nos jours de nombreuses opportunités sans oublier les risques actuels auquel il est confronté, tels que :

– le piratage, surtout contre des navires locaux ;

– la pêche illégale par des navires locaux et étrangers, et la contrebande, voire l’évitement des droits de douane.

Le Groupe VISSIM de par ses nombreuses années d’expériences dans le domaine maritime offre comme solutions :

– la surveillance maritime efficace pour améliorer la sécurité et la sûreté,

-l’amélioration de l’efficacité et de la sécurité du port de Cotonou,

– la surveillance améliorée des navires de pêche et une possibilité de patrouille permanente en mer, sans oublier le renforcement des capacités SAR.

Au cours de cet entretien, les dirigeants de la Société VISSIM ont démontré au Président Patrice Talon, l’intérêt pour le Bénin de porter ce projet, car il permettra entre autres :

– d’améliorer pour une gestion efficace la ZEE du Bénin,

– d’améliorer la sécurité et la gestion de la navigation commerciale dans le port de Cotonou,

– de protéger en temps réel des navires locaux contre la piraterie,

– de réduire considérablement la pêche illégale,

– de créer des emplois pendant les phases de construction et d’exploitation,

– de créer des opportunités de croissance économique et de formation internationalement reconnue pour le personnel des opérations…

Très satisfait des échanges avec l’équipe dirigeante de la Société VISSIM, le Président Patrice Talon a accordé un intérêt certain à ce projet et a accepté signer avec la Société, le mémorandum afin que les études démarrent très prochainement. Il a été également annoncé l’arrivée courant semaine prochaine d’un groupe d’investisseurs.

Source : Mediapart Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 8 =