ADEMO 2018 : Atelier de restitution, des jeunes s’imprègnent des notions de principes démocratiques

ADEMO 2018 : Atelier de restitution, des jeunes s’imprègnent des notions de principes démocratiques

« Une éducation civique renforcée pour une meilleure participation citoyenne des jeunes ». C’est autour de cette thématique principale que trois jeunes (Jéchonias FANTOGNON, Olga ELEGBE et Romaric SAMSON) ayant pris part à l’Atelier De la Démocratie de juillet 2018/ ADEMO 2018 ont restitué leurs acquis à leurs pairs jeunes épris des questions de démocratie, de citoyenneté de paix et de développement. C’est la salle de conférence de WANEP-BENIN qui a servi de cadre aux travaux de restitution dans la matinée de ce samedi 8 décembre 2018.

Les jeunes participants à cet Atelier de restitution,venus des départements du Littoral, de l’Atlantique et du Zou ont eu droit à trois communications axées sur les notions de participation citoyenne, de démocratie et valeurs morales. Tour à tour les communicateurs les uns aussi cultivés que les autres ont dans une ambiance bon enfant entretenu ces jeunes sur les mécanismes et processus pour le Bénin d’avoir un citoyen de type nouveau. Outillés donc sur les concepts surtout de valeurs indissociables à la vie en société gage aussi d’une paix et développement durable, les participants à cet Atelier de restitution ont pris l’engagement de restituer à leur tour ces notions apprises autour d’eux pour une prise de conscience du véritable rôle de la jeunesse dans le changement de comportement citoyen et du processus de développement.

Rappelons que cette séance a connu la participation de Franz Okey Président du Conseil de Surveillance de l’Association des Anciens Boursiers de Yali, un projet de jeunes piloté par l’Ambassade des États-Unis.En sa qualité d’aîné, le jeune leader a partagé avec l’assistance ses expériences en la matière.

Les participants et organisateurs se sont quittés dans l’espoir de se retrouver incessamment dans un autre atelier.

En attendant le prochain atelier de restitution, l’on peut d’ores-et-déjà affirmer qu’après cette séance, qu’un germe de citoyen de type nouveau vient d’être mis en terre au Bénin

Juan Carlos ADOUKONOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =