Bénin – Décentralisation : Blaise Ahanhanzo Glèlè est dans un mauvais rôle de maire à Abomey. Les CQ sont sans indemnités depuis 18 mois.

Le maire d’Abomey et son conseil communal refusent de payer les indemnités aux chefs quartiers.  En effet, depuis près de 18 mois, les chefs quartiers de la cité historique fonctionnent sans leurs indemnités pourtant prévues par les textes sur la décentralisation. Une situation qui fâche les élus de villages qui donnent de la voix pour dénoncer le mauvais traitement qui leur est réservé par le maire Blaise Ahanhanzo Glèlè qui pourtant avait réussi à payer les indemnités des élus des mandatures précédentes. Et comme si cela ne suffisait pas l’autorité aurait promis des motos pour leur fonctionnement. Une promesse qui n’a jamais été réalisée. Désormais les chefs quartiers de la commune d’Abomey entendent poser des actes très forts pour amener l’autorité à corriger cet état de chose qui risque de bloquer le fonctionnement de l’administration territoriale.

Affaire à suivre…

 

Kiyos Fénic HOUNGNAKPA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 13 =