Bénin – Décentralisation : Session budgétaire du conseil communal de Djidja le budget primitif du maire Dako voté à l’unanimité

Bénin – Décentralisation : Session budgétaire du conseil communal de Djidja le budget primitif du maire Dako voté à l’unanimité

Un milliard cent soixante-douze millions douze mille sept cent cinquante-quatre francs CFA (1 172 012 754 CFA )!  C’est le montant total du budget primitif 2019 de la commune de Djidja. C’était à la faveur de la quatrième session ordinaire de l’année tenue le mercredi 28 Novembre 2018 dans la salle de délibération de la mairie de Djidja. Les dix-neuf conseillers ont voté à l’unanimité le budget primitif équilibré en dépenses et en investissement proposé par le Maire Théophile Dako.

Le document établit prévoir des travaux d’aménagement et de développement pour tous les arrondissements de la commune. Parmi les projets phares, on peut citer la construction des bâtiments de l’arrondissement de Dohouimè, Houto, Gobaix et Zounkon, l’extension de l’eau et de l’énergie à Agondji, la réfection et la clôture du centre de santé de Agouna…

A la fin du travail abattu pendant plusieurs heures d’assise, le maire Théophile Dako a dit sa satisfaction. « Je suis réconforté et très heureux de l’acte de mes collègues conseillers en dotant à l’unanimité, la commune, d’un budget primitif au titre de l’année 2019. C’est la preuve que sommes ici pour le développement. »

C’est donc une ambiance conviviale qui a régné tout au long de la séance et qui a permis à l’ensemble du conseil communal, de débattre des autres points inscrits à l’ordre du jour.En divers, les conseillers se sont prononcé par rapport à une note du ministre de la décentralisation demandant à la commune de rembourser plus de six millions francs. Cette somme estime le ministre, doit être remboursé parce que utilisé pour financer un module de salles de classes mal réalisé à Bookou dans l’arrondissement de Gobaix. Et puisque c’est sous le mandats du l’ex maire Placide AVIMADJENON que la mauvaise infrastructure a été réalisé, les conseillers ont préconisé que ladite somme soit remboursé par les auteurs et commanditaire de la réalisation de l’infrastructure. Les dessous de la gestion de l’ex Maire Placide Avimadjènon refait surface. Et, peut-être, l’on marche l’exhibition des preuves d’une gestion décriée entre temps par plusieurs conseillers.

À faire à suivre…

Camelle H. GBETO

Une pensée sur “Bénin – Décentralisation : Session budgétaire du conseil communal de Djidja le budget primitif du maire Dako voté à l’unanimité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 12 =