Bénin – décentralisation : Zogbodomey, David Zinsou Towèdjè et ses pairs adoptent le budget primitif 2019

David Zinsou TOWEDJE bénéficie à nouveau de la confiance des 17 conseillers que compte le conseil communal de Zogbodomey. Le groupe a voté le budget primitif 2019 vendredi 30 novembre 2018 dernier.

Convoqué le jeudi 29 novembre 2018 par le maire David TOWEDJE, la dernière session de l’année 2018 a eu comme points essentiels,l’étude et l’adoption du budget primitif exercice 2019 puis, l’adoption du rapport d’activité du maire pour le compte du dernier trimestre. Après la lecture du projet de budget exercice 2019, plusieurs amendements ont été apportés par les conseillers obligeant le Maire a renvoyé la séance pour le lendemain pour le vendredi 30 novembre 2018. Ce report a permis aux cadres techniques d’inclure différentes observations faites par le conseil communal.Ainsi, le vendredi 30 novembre à l’ouverture de la session sous la présence de la quasi-totalité des conseillers, le document a été revisiter. Le conseil, à l’unanimité à approuver le budget primitif qui s’élève à 1 177 118 331 francs CFA,équilibré en recettes et dépenses.  La hausse constatée de ce budget comparativement aux précédents se justifie, selon le Maire David Towèdjè, par l’augmentation du volet FADEC qui représente l’appui de l’État central aux collectivités décentralisées compte tenu des performances réalisées par la commune. Ce budget comporte plusieurs innovations. Il s’agit entre autre de l’instauration du budget participatif consacré cette fois ci à la rénovation de l’ancien grand marché de ZOGBODOMEY centre souhaité par les populations. Il prévoit la construction de grandes boutiques pour un coût global de 61 million de francs CFA. Plusieurs arrondissements recevront au cours de l’exécution de ce budget l’éclairage publique à base de lampadaire solaire.

Plusieurs modules de salle de classe sont aussi prévus pour être réalisées dans plusieurs écoles.

Tout en invitant les populations à l’accompagner pour la mobilisation des ressources, le maire a pris l’engagement de bien conduire l’exécution de ce budget afin d’atteindre un taux exécution voisin de 100.David Towèdjè a pour finir remercier les conseillers pour la confiance qu’ils lui accordent chaque fois. Après l’étape du vote, les regards se tournent vers le préfet du Zou Aimé Firmin KOUTON qui devra en vérifier la légalité,conformément aux textes sur la décentralisation.

Rappelons qu’à l’instar du budget, le rapport d’activité du Maire pour le compte du trimestre écoulé a été adopté à l’unanimité des conseillers.

Kiyos Fénic HOUNYAKPA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =