Bénin – Législatives 2019 : Des opposants complices de la victoire des deux partis présidentiels

Bénin – Législatives 2019 : Des opposants complices de la victoire des deux partis présidentiels

 

C’est ce qu’on peut retenir d’une publication postée ce vendredi 31 mai 2019 sur la page facebook du président du Parti Vert du Bénin (PVB), Prince Boris Aké. Selon lui, des personnalités de l’opposition auraient donné des consignes de vote en faveur des deux partis de la mouvance lors du scrutin législatif du 28 avril dernier. Il compte les dévisager bientôt.

 

« Des gens avides de pécune dont le militantisme ne se fonde sur aucune conviction ». C’est de cette manière que le jeune opposant du Parti PVB Prince Boris Aké a qualifié les probables personnalités de l’opposition qui auraient donné des consignes de vote en faveur de l’un ou l’autre des partis se réclamant de la mouvance présidentielle lors des législatives du 28 avril dernier. Un scrutin qui s’est déroulé sans la participation d’aucun parti de l’opposition. Un argument de plus qui a remonté Prince Boris Aké dans sa publication qui pense que les auteurs de cet acte « répugnant » n’honorent pas la classe politique de l’opposition béninoise. « Je pense que ces girouettes sont à bannir et extirper de l’opposition car elles deviendront inexorablement des taupes, si elles ne le sont pas encore, tapies dans nos rangs pour saboter les luttes nobles et légitimes » a écrit sur sa page facebook, le jeune opposant, président du Parti Vert du Bénin.

 

Fier de son combat politique, Prince Boris Aké se dit farouchement contre la dictature, le despotisme, la corruption, la tyrannie et le mépris du bas peuple. C’est partant de ces principes qu’il compte mettre à nu les traitres opposants. « J’ai pris sur moi la décision de dénoncer, dans les tous prochains jours, tous ces prétendus opposants ayant ainsi éhontement  agi », a-t-il prévenu.

 

Il faut rappeler que pour les législatives du 28 avril dernier, seulement les deux partis proches du régime Talon étaient autorisés conformément à la nouvelle charte des partis politiques au Bénin, à participer à la compétition. Après élections, l’union Progressiste qui compte plus de sièges et le Bloc Républicain, sont les deux listes qui représentent le peuple béninois dans la 8ème législature de l’Assemblée Nationale dont Louis Vlavonou en est le président pour le moment.

 

Bertin DOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =