Bénin – Législatives2019 : Rodrigue Michowadou remobilise la troupe JUR de Covè pour Patrice Talon

Bénin – Législatives2019 : Rodrigue Michowadou remobilise la troupe JUR de Covè pour Patrice Talon

Encore du pain sur la planche. Après l’annonce de son adhésion au bloc de la Dynamique Républicaine, le mouvement politique Jur  (Jeunesse Unie pour la Relève) mobilise du monde pour la cause du chef de l’État dans le département du Zou. C’est le cas de l’étape de Covè ce dimanche 25 novembre 2018 à l’école primaire publique de Soli de la commune. Le président de la Jur Rodrigue Michowadou, a été soutenu dans ce périple par Épiphane Kpodoulan, président du mouvement Assouka. Tous deux dans le bloc Républicain, comptent ratisser large pour le président Patrice Talon lors des prochaines échéances électorales.

La 24ème circonscription électorale est prête à conquise.Après Ouinhi et Zagnanado, c’est le tour de Covè. Le président du mouvement Jur Rodrigue Michowadou et sa délégation se sont rendus dans cette commune du département du Zou pour expliquer à leurs répondants les points d’ombre de la nouvelle charte des partis politiques et le nouveau code électoral. L’objectif est d’affûter les armes de ces engagés à la cause du chef de l’État afin qu’ils puissent convaincre à leur tour les populations à la base. Comme à Ouinhi et àZagnanado, ces mordus du président Patrice Talon de Covè se sont mis d’accord avec leur président Rodrigue Michowadou pour le choix judicieux du Jur, selon eux, d’adhérer au bloc de la dynamique Républicaine. Soutenant les réformes encours surtout en ce qui concerne le système partisan, ils se disent tous prêts à accompagner leur leader, Hervé Hêhomey, pour conquérir le grand nombre d’électorat dans le département du Zou surtout dans la 24ème circonscription électorale.

Les échanges se sont déroulés dans une ambiance bon enfant avec les populations. Ces dernières étaient venues nombreuses écouter religieusement les chapitres des actions du chef de l’État qu’ils encouragent fortement. Épiphane Kpodoulan, président du mouvement Assouka était sur les lieux pour soutenir le mouvement Jur dans sa vision qui rejoint la sienne. Celle de mener le combat dans la 24ème circonscription électorale pour assurer une majorité confortable au chef de l’État lors des prochaines joutes électorales.

Bertin DOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 − 2 =