Bénin-Société : le projet ARCH officiellement lancé

Bénin-Société : le projet ARCH officiellement lancé

 

Longtemps annoncé le projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH) prend corps. Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané a procédé au lancement officiel ce lundi 29 juillet 2019 au centre de santé de Glo Djigbé. La phase pilote du projet commence par le volet Assurance Maladie. Le Comité National de Suivi de ce volet est dirigé par le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin. Populations d’Abomey-Calavi et membres du gouvernement étaient présents à la cérémonie.

 

Le projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH) est inscrit dans le PAG du gouvernement actuel. Il vise à accroître la capacité et l’accès aux services sociaux de base ainsi qu’aux opportunités économiques de façon durable et équitable aux béninois, notamment les plus démunis. C’est un ensemble de quatre volets à savoir Assurance Maladie, Formation, Micro-crédit et Assurance retraite.

L’événement majeur du lancement est le démarrage effectif du volet Assurance Maladie du projet ARCH. Il vient répondre aux nombreuses difficultés auxquelles sont confrontées les populations à la base en matière de prise en charge sanitaire. A travers une carte de bénéficiaire, elles pourront désormais accéder aux soins dans les centres de santé identifiés par le projet.

                Selon le ministre de la santé Benjamin Houkpatin et en même temps président du Comité National de Suivi, le volet Assurance Maladie impactera immédiatement environ 120 bénéficiaires. « La phase pilote couvrira six zones sanitaires du Bénin. Il s’agit d’Abomey-Calavi, Sô-Ava, Dassa-Zoumé, Glazoué, Djougou, Kopargo et Ouaké. « Ces zones ont été ciblées sur la base des critères bien définis comme la mise aux normes des formations sanitaires », a précisé Benjamin Houkpatin. Il a par ailleurs notifié que la répartition des zones sélectionnées vise à capter la diversité et les spécificités des comportements des populations vis-à-vis des services de santé couverts par l’Assurance Maladie du projet ARCH. Les différents comportements notés permettront d’évaluer le model conceptuel du projet ARCH en vue d’une amélioration permanente pour son expansion à toute la population.

               Pour le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement Abdoulaye Bio Tchané, le gouvernement du Président Patrice Talon reste soucieux du bien être social des populations. Selon lui le projet ARCH n’est qu’un des principaux projets sociaux inscrits dans le Programme d’Action du Gouvernement (PAG 2016-2021). A l’en croire le lancement de la phase pilote d’assurance maladie du projet ARCH n’est que l’aboutissement d’un travail de longue haleine opéré par l’ensemble du gouvernement du Président Patrice Talon.

La cérémonie de lancement officiel du Projet ARCH et de la phase pilote de son volet Assurance Maladie s’est déroulé dans la sobriété en moins d’ une heure de temps d’horloge.

 

Bertin DOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =