Chronique No 18 du Coach Emmanuel DAYE : le Fâ, une géomancie divinatoire du golf du Bénin. Partie 2

Chronique No 18 du Coach Emmanuel DAYE : le Fâ, une géomancie divinatoire du golf du Bénin. Partie 2

Je voudrais témoigner mes sincères gratitudes à tous ceux qui ont exprimé par écrits et appels leur intérêt et satisfaction à la première partie de cette série de chronique. Nous vous promettons d’aller jusqu’au bout de notre mission au nom de l’Architecte Suprême, le Maître de l’Univers.

La géomancie comme science divinatoire, a pour but d’étudier ces divers éléments dont la fusion, la combinaison donnent la vie et la régissent dans notre monde terrestre. Elle analysera la nature de chaque élément, chaque combinaison ou signe, leurs caractéristiques essentielles, leurs spécificités, afin de déceler les lois qui régissent leurs relations de causes à effets.

L’addition des éléments en cause est basée sur le principe binaire. C’est-à-dire qu’avec un élément, vous avez la possibilité de deux combinaisons ; avec deux, vous en avez quatre. Autrement dit, l’addition des éléments se fait sur la base arithmétique de raison 1 et de résultat par progression géométrique (d’où probablement le nom de géomancie donné à cette science) ; ce qui fait qu’avec les quatre éléments, nous avons un total de seize combinaisons maximums qui donnent les seize signes principaux géomanciques.

Voici ci-dessous, les seize principaux signes de la géomancie :

Notre monde est fondé sur la loi du triangle, dont le principe fondamental est la dualité des choses. C’est cette loi universelle et immuable, ce principe fondamental qui régit toute chose ici-bas. Il se traduit par l’action de l’actif sur le passif qui engendre nécessairement un troisième élément pour former un tout, autrement dit notre monde.

Ce principe fondamental, cette loi de dualité inhérente à celle du triangle, se traduit dans notre monde par exemple : le positif et le négatif, l’endroit et l’envers, le bien et le mal, le mal et la femelle, le jour et la nuit, le monde visible et le monde invisible etc. On ne peut pas considérer l’un sans l’autre, ni croire à l’un et nier l’autre.

Aussi, remarque-t-on ce principe fondamental, cette loi de dualité dans la géomancie dont les signes se regroupent par catégories d’éléments minimum et maximum, et par nombres impairs et pairs. Les catégories de minimum et de maximum d’éléments sont des signes de jour et de nuit, les impairs et les pairs des mâles et des femelles.

Ainsi donc, les signes de la géomancie se regroupent en deux catégories de maximum et de minimum. La catégorie de minimum d’éléments que représentent les signes de jour sont OGBE et ses dérivés. Ceux de la nuit sont YEKOU et ses dérivés. Les uns représentent le jour, autrement dit le monde visible, et les autres la nuit, donc le monde invisible. Il est à noter que dans chaque catégorie, il y a des signes impairs et pairs, des fastes et des néfastes. Les impairs sont les mâles et les pairs les femelles.

Voici les deux groupes ou catégories :

Première catégorie OGBE et ses dérivés

1-OGBE.  2- GOUDA.  3- SA.  4- TOULA.  5- LETE. 6- WOLI.  7- LOSSO.  8- WINLIN.

Deuxième catégorie : YEKOU et ses dérivés :

1- YEKOU.  2- ABLA.  3- AKLAN.  4- KA.  5- TROUKPIN.  6- DI.  7- TCHE.  8- FU.

Ceci est très important, car les signes de jour ont des qualités diurnes, de même que ceux de la nuit ont des manifestations des attributs nocturnes.

 Un signe de jour : évoque les choses diurnes. Il indique les choses claires, brillantes, éclairées, actives, visibles et mobiles, etc. Tout ce qui se passe le jour où se rapportant au monde visible.

Un signe de nuit : montre des choses nocturnes. Il indique les choses sombres, cachées, passives, inertes, discrètes. Montre tout ce qui se passe la nuit, qui se fait cacher ou qui est caché. Ce qui est sombre ou rébarbatif. Les choses mystérieuses ou qu’on garde secrètes, qui expriment la crainte, la mélancolie, l’angoisse, la passivité. Tout ce qui est inquiétant, imaginaire, inconnu. Tout ce qui entraîne le changement ou qui touche le monde invisible.

Un signe masculin : favorise les hommes, les mâles, les choses actives, tout ce qui est équilibrant, compensateur, dynamique, calorique, attractif, propulsif, excessif, dominateur ; tout ce qui tend à animer, diffuser, volatiliser, exalter, etc.

Un signe féminin : favorise les femmes, les femelles, les choses passives. Il indique des qualités contraires, autrement dit, tout ce qui tend à modérer, à atténuer. La résistance passive, tout ce qui absorbe, qui est froid, indécis, inconstant, changeant, irréfléchi, insensible, de nature conservatrice, etc.

Il est à rappeler et surtout à noter que dans les deux catégories de jour et de nuit, il y a des mâles et des femelles, et qu’il faut, avec discernement, savoir fondre les qualités des uns et des autres.

Par ailleurs, des analyses approfondies, basées sur l’observation et l’expérience, ont permis de classer les signes par catégories d’éléments prédominants. C’est ce qu’on appelle le regroupement quaternaire.

Les signes du feu sont :

LOSSO, WINLIN, LETE et   KA.

Les signes d’air sont :

TCHE, FU, ABLA, et SA.

Les signes d’eau sont :

GBE, YEKOU, TOULA, et TROUKPIN.

Les signes de terre sont :

WOLI, DI, GOUDA et AKLAN.

Les signes à prédominance élémentaire feu : représentent des êtres passionnés au tempérament violent ; prompts à la colère, parfois méchants, mais souvent francs et magnanime. Ils sont d’une nature élevée, ont de l’ardeur, de l’allant et ne craignent rien. Indiquent aussi les moyens hardis, les luttes brutales, la domination, le despotisme. La nature du feu est expansive. Pour les femmes, elle indique la fécondité. Ce signe favorise tout ce qui touche le feu, les incendies, les explosions, les usines, les foyers, etc.

Les signes d’air : indiquent des personnes au tempérament sanguin, mobiles en tout. Elles ont des réactions cérébrales très vives, souvent superficielles et peu tenaces. Présomptueuses, ces personnes sont volages dans leur affection, avec de nombreuses relations, des attachements faciles, mais peu profonds, ainsi que des affections peu solides. Elles ont un manque de fixité en tout et dans tous les domaines. L’air est de tendance à diffuser ses qualités, ou à les fondre avec celle d’autrui. Un signe aérien favorise les unions, la pluralité, mais aussi la dualité. Les deux divers, les multitudes, les associations, les couples, etc.

Les signes d’eau : évoquent des natures flegmatiques, sédentaires au tempérament lymphatique. L’eau caractérise l’inconstance, le changement, l’apathie, le caprice et la mobilité, le rêve et l’imagination dominent ces êtres, ainsi que la mélancolie, la misanthropie et le laisser-aller. Ils ont de l’inquiétude, la crainte ou la peur du lendemain ou de l’inconnu. Tout ce qui est contradictoire. Ils n’admettent aucune contrainte et sont d’une résistance passive. Un signe d’eau favorise les choses de l’eau : les lacs, la mer, les navires, la pêche, les naufrages, les poissons, les choses aquatiques, les plantes marines, les noyades.

Les signes de terre : montrent des personnes sympathiques, lentes et mélancoliques. La terre est l’élément positif le plus matérialisé, plus solide, plus pondérale et plus certains. Aussi, marque-t-elle le labeur, la persévérance devant l’échec, l’endurance et la continuité. Au moral, elle indique des êtres au caractère entier, exclusif, qui n’admettent pas les conseils, mais qui aiment en donner. Un esprit conservateur, voir rétrograde peu perméable aux influences et aux choses extérieurs. Ils ont une tendance analytique, un esprit critique, dans le domaine matériel, un amour prononcé pour les petites choses. Ce signe caractérise aussi la concentration, la prudence, l’égoïsme, le sectarisme, le rigorisme, le manque de hardiesse, de souplesse, d’ampleur et de nouveauté. Un signe de terre favorise les choses de la terre, les éboulements, les mines, les souterrains, les champs, l’immobilier, les accidents sur terre.

A la prochaine.

Coach Emmanuel DAYE, Administrateur en Science des Affaires, Directeur Exécutif du Centre de Recherche et d’Aide aux Orphelins (CRAO-ONG) Tel : (229) 97 05 75 17, E-mail : demmasunsarl@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 10 =