Congrès Constitutif du Bloc Républicain : Hervé Hêhomey a marqué sa présence d’une pierre blanche

Congrès Constitutif du Bloc Républicain : Hervé Hêhomey a marqué sa présence d’une pierre blanche

La cité des Kobourou avait grouillé de monde ce samedi 08 décembre 2018. C’était la grande mobilisation pour sortir de la terre le Bloc Républicain qui était en gestation. Parmi les figures importantes des membres fondateurs se trouve l’ex-ministre des infrastructures et des transports du Bénin, Hervé Hêhomey, digne fils de la 24ème circonscription électorale. Loin de s’en douter, par ses qualités, il a été choisi membre du bureau national de ce grand parti politique présidentiel pour les prochaines joutes électorales.

Le président Patrice Talon peut désormais compter sur ses deux blocs pour affronter ses adversaires politiques. Après le bloc Progressiste, les Républicains ont officiellement fait leur entrée dans la cour du chef de l’État. Le congrès était animé par plusieurs travaux dont l’adoption des statuts et règlement intérieur ainsi que la lecture des motions d’engagement et de recommandation. Tout cela a été sanctionné par la désignation des membres du bureau politique national du bloc. Si on ne peut les citer, on ne peut s’empêcher de voir la tête d’une personnalité importante native de la région d’Agonlin dans le département du Zou. Hervé Hêhomey, ancien ministre des infrastructures et des transports du Bénin, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’est fait remarquer par ses qualités intrinsèques.  Les raisons qui militent son choix dans le bureau ou la coordination sont multiples.

Personnalité politique pas des moindres dans la 24ème circonscription électorale, il a été très vite détecté par le chef de l’État pour être le premier ministre des infrastructures et des transports sous le régime de la rupture et du nouveau départ. De par ses principes et ses caractères dévoués au travail, il a su laisser ses empreintes avec la promotion des jeunes de la région Agonlin et de la 24ème circonscription électorale en général à des divers postes de responsabilité jusqu’à ce jour.  La preuve, les mouvements politiques de la 24ème circonscription électorale ont tous été portés par l’homme pour adhérerau bloc des républicains. La Jur de Rodrigue Michowadou, Mouvement Assouka deÉpiphane Kpodoulan et plusieurs d’autres en sont des exemples.

Fidèle et reconnaissant pour son savoir-faire, Hervé Hêhomey est toujours aux côtés du chef de l’État au palais dans son domaine de compétence.  Collaborateur et très proche du président Patrice Talon, on ne peut plus douter de sa capacité pour les joutes électorales à venir. D’où sa désignation dans le bureau dirigeant des républicains. Selon certains observateurs de la chose politique il occupera indiscutablement une place de choix dans le bureau ou dans la section départementale du zou aux côtés de ses frères de la mouvance comme Janvier Yahouédéou, Auguste Videgla et Sado Nazaire. Car il a eu à faire ses preuves par le passé et le chef de l’État sait de quoi il est capable.

Pour rappel, Hervé Hêhomey, président du Raned d’alors; son mouvement politique avait servi de base au président Patrice Talon dans la région Agonlin pour les élections législatives de 2015 et 2016 pour la présidentielle. Au vu de tout ceci, on peut dire que l’ancien ministre des infrastructures et des transports Hervé Hêhomey est un gros poisson dans le filet Talon pour les prochaines échéances.

Bertin DOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 7 =