Donald Djodjo, la nouvelle étoile de la musique gospel !

Donald Djodjo, la nouvelle étoile de la musique gospel !

Né le 22 Septembre 1991 à « Djidja », département du Zou (Bénin), d’une famille chrétienne dont le père est conseiller pédagogique et la mère Commerçante, Donald Djodjo a tenu le biberon dans la chorale. Déjà à 8 ans, il suivait ses cousins célestes pour assister à leur répétition puisque dans le temps, au village, il n’y avait qu’eux qui avaient un entonnoir et des tam-tams et quelques autres percussions. De là, Donald va développer des aptitudes en rythmiques. Il commence à s’essayer à la percussion et par chanter aussi. Tout ceci révélait un mystère pour ses proches. En 2003, à l’âge de 12ans le jeune Donald intègre un orchestre appelé poco a poco (Petit à petit) créé par un américain de nom Carlos Suarez, où il sera le lead principal.

De 2006 à 2008 alors élève au CEG1 Abomey, ayant senti le besoin d’explorer d’autres horizons, il s’est initié un peu au RAP. La créativité cohabitait déjà avec Djodjo qui très tôt avait compris que la musique pouvait nourrir son homme. Ainsi, de 2008 à 2010 au collège Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus à Abomey, quand il avait besoin d’argent pour payer un support de cours, un livre ou faire des photocopies, il se mettait à côté du portail de l’école et commençait à chanter. Sa belle et mélodieuse voix ne laissait personne indifférent. Que ce soient les professeurs ou les élèves, tous cotisaient de l’argent pour motiver l’élève-artiste à chanter à nouveau. À cette époque, chacun donnait le nom d’un artiste dont il fredonnait une chanson. La plupart aimaient l’écouter sur du Nel Oliver, Janvier Dénagan, Sagbohan Danialou, Johnny Sourou, John Migan et surtout One’l Mala (son idole).

Après son baccalauréat série G2 obtenu en 2010 et G3 en 2012, le talentueux Donald a été découvert par Aimé Isaac qui va le solliciter en tant que choriste sur son 2ème album et quelques concerts où il apprend à faire la scène live.

En 2014, il participe à la compétition a cappella et se retrouve parmi les 12 finalistes. Après cette aventure a été créé un groupe de 12 membres nommé Africa’s Voices dont il était membre fondateur. La créativité du groupe débouche sur un single intitulé PAIX, un cri de cœur pour apaiser les tensions sociopolitiques qui couvraient le Bénin à l’approche des élections. C’est dans la même année que Dodo (comme aiment bien l’appeler ses amis) rencontre Sam Koukpaki qui est devenu son arrangeur et avec qui il a développé des techniques vocales et des feelings d’improvisation.

En 2016, il crée avec des amis musiciens et chanteurs un groupe purement Gospel.

C’est après ça qu’il a décidé de travailler en solo. Sa mission de chantre s’était concrétisée à travers un mystère qu’il ne comprenait plus.

Jésus reste et demeure sa seule source d’inspiration. Aujourd’hui, le chantre de Dieu est à 4 singles à savoir : Dans ta présence sortie le 2 Novembre 2017, Mahou wê sorti le 28 Février 2018, Enan gnon remix et Mèléjio une version revisitée d’un chant populaire Éwé, sorti le 22 Septembre 2018. Actuellement en studio pour boucler son premier album qui sortira en 2019, le chanteur Gospel se dévoue entièrement à la propagation de la bonne nouvelle surtout à travers la musique. Le Banquier financier de formation a également en projet des featuring avec les chantres Ozana Trinité, Nadin Egnonhou, Yves Bloh Richard et Sam Koukpaki

de Christ AGOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 × 29 =