Fête du 10 janvier : Laurent Gnancadja, soutien ferme du PAG, prie pour le président Talon

Fête du 10 janvier : Laurent Gnancadja, soutien ferme du PAG, prie pour le président Talon

 

Le département des Collines n’est pas resté en marge des festivités de la 27ème édition de la célébration des cultures endogènes du Bénin le 10 janvier 2020. Le membre influent de l’Union Progressiste Laurent Gancadja et son grand frère Edmond Agoua, député à l’Assemblée nationale, ont communié avec les garants de la tradition de Glazoué afin de demander la grâce des ancêtres pour le président Patrice Talon. L’ancien maire de la commune a drainé une foule immense des populations d’Agouagon et Thio à l’occasion des manifestations.

 

 

 C’est dans une joie meublée de danse et de chant au rythme traditionnel que l’événement a eu lieu. L’édition 2020 de la fête des religions endogènes dans la commune de Glazoué a rallié  les divinités venues de Hoco, Dòkoundji, Hlassé, Dassa-Zoumè et même d’Abomey. Un signe d’amour et de fierté pour le fils du terroir qui reste très attaché aux origines africaines.

En présence de l’honorable Edmond Agoua, le baobab de l’Union Progressiste Laurent Gnancadja, a encouragé les dignitaires et têtes couronnées de la commune à continuer de jouer leur rôle primordial dans la conservation et la valorisation de la tradition béninoise.

 

Dévoué pour la concrétisation du programme d’Action du Gouvernement, le membre fondateur de l’UP a réaffirmé son engagement total et son soutien inconditionnel au chef de l’Etat, Patrice Talon.

Humble de caractère et respectueux des règles de la bonne gouvernance, Laurent Gnancadja est un indéboulonnable acteur de mobilisation sur la scène politique. Ce qui fait de lui un pion incontournable pour les échéances communales et municipales de mai 2020. Dynamique, stratégique et stratosphérique, Laurent Gnancadja est un véritable renard de surface. Acquis à la cause de l’Union Progressiste et des idéaux de la rupture, l’ancien maire de Glazoué est un homme de grande vision de développement. Le fils bien aimé du peuple a longtemps satisfait au mieux les besoins de ses mandants et a résolument contribué au bien être des couches les plus vulnérables, de l’épanouissement de la jeunesse et de l’autodétermination des femmes. C’est un homme qui mérite soutien et accompagnement pour ses nobles actions déjà réalisées pour le bonheur des populations de Glazoué et des projets en gestation.

Loin de  retracer l’histoire, Laurent Gnancadja a implanté ses oeuvres sociales et de développement dans tous les arrondissements  de Glazoué. Un homme dont les réalisations parlent encore de lui dans la commune. Preuve de ce que l’ancien maire Laurent Gnancadja est un pragmatique administrateur des affaires publiques et de la gouvernance locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 8 =