Kenya : Une nouvelle loi pour rabaisser l’âge du consentement des relations sexuelles

Kenya : Une nouvelle loi pour rabaisser l’âge du consentement des relations sexuelles

 

L’âge requis par la loi kenyane pour parler d’acte sexuel consentant est de 18 ans. Si quelqu’un (homme/femme) entretient des relations sexuelles avec quelqu’un en dessous de cet âge, alors devant la loi, cela sera considéré comme un abus sexuel.

 

Et d’après le journal local the Standard cité par la BBC, trois juges gradés du pays ont porté devant l’assemblée nationale, une requête visant à revoir à la baisse cet âge. Les juges estiment que l’âge du consentement des relations sexuelles doit passer de 18 ans à 16 ans.

Le document indique que « les trois juges de la Cour d’appel s’opposent aux longues peines d’emprisonnement imposées aux jeunes hommes pour avoir couché avec des adolescentes qui étaient prêtes à l’être ou semblaient être des adultes ».

Ils affirment que plusieurs jeunes mineurs dans la localité entretiennent des rapports sexuels consentants et par conséquent la loi devrait les protéger.

« Nos prisons regorgent de jeunes hommes purgeant de longues peines pour avoir eu des rapports sexuels avec des adolescentes dont le consentement a été jugé sans importance parce qu’elles avaient moins de 18 ans », ont déclaré les juges.

 

Source : Afrikmag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =