Préfecture de Cotonou : Claude CAPILLON, Maire de la de Rosny-Sous-Bois en France, l’hôte de Modeste TOBOULA

Le Préfet du Département du Littoral, Monsieur Modeste TOBOULA, a reçu en audience à son cabinet ce jour, jeudi 31 mai 2018, une délégation des autorités et cadres de la Ville de Rosny-Sous-Bois en France, en séjour au Bénin. Ils y sont dans le cadre de l’examination des accords de coopération existants entre leur commune, Rosny Sous-Bois et Cotonou d’une part et d’autre part poursuivre les échanges pour faire avancer les projets en cours et d’autres futurs projets, notamment en ce qui concerne l’aménagement du Rond-point PK3 porté par Rotary Club Cotonou, le démarrage des échanges entre les écoles de Cotonou et de Rosny-Sous-Bois dans le cadre du projet Sankoré, l’aménagement d’une école de musique dans le cadre d’un partenariat public privé et la création d’un espace artistique à l’école urbaine centre de Cotonou, première école primaire du Bénin créée en 1906. Ils ont été introduits au Cabinet du Préfet du Littoral par le Maire Intérimaire de Cotonou accompagné de ses collaborateurs.

 

Après un tour d’horizon sur le niveau de la coopération entre les deux villes, le Préfet du Littoral a exposé aux hôtes du Maire Isidore Gnonlonfoun les particularités du Département du Littoral dont les limites territoriales sont confondues au territoire communal. Ces particularités sont beaucoup plus notées dans l’exercice de certaines compétences aux dires du Préfet Modeste TOBOULA.

 

L’autorité de tutelle de la commune Cotonou entend également travailler avec l’équipe municipale pour que le brassage interculturel entre les deux villes soit plus vivant et que la commune Cotonou soit perçue en France comme un partenaire majeur en termes d’atouts et de potentialités dont elle dispose et qui peuvent être utiles à la ville de Rosny-Sous-Bois.

 

Monsieur Claude CAPILLON, Maire de la Commune de Rosny-Sous-Bois, s’est dit heureux de l’accueil à lui réservé et satisfait de la coopération qui lie les deux municipalités. Devant l’autorité préfectorale, il a réitéré , au nom de toute la délégation qu’il conduit, l’engagement de sa municipalité à renforcer la municipalité de Cotonou en matière de sécurité par le renforcement de la capacité d’action de la police municipale de Cotonou. Ce renforcement sera non seulement d’un appui en matériels roulants, mais également en matière de renforcement des hommes qui doivent l’animer.

 

Monsieur Isidore Gnonlonfoun a rappelé que la ville de Rosny-Sous-Bois est l’un des partenaires de la Ville de Cotonou plus présent et qui oeuvre inlassablement pour la consolidation des relations entre les deux communes. Il dit garder l’espoir que la commune de Cotonou ne dérobera aux règles en la matière pour continuer à bénéficier de la confiance des autorités municipales de Rosny-Sous-Bois.

 

La délégation de Rosny-Sous-Bois, outre le maire, est composé de Monsieur Ivan ITZKOVITVH, adjoint au Maire délégué à la Métropole du Grand Paris, et aux relations avec les collectivités locales, conseiller Métropolitain ; de Monsieur Jacques BOUVARD, adjoint au Maire délégué à la sécurité et à la politique de la ville, conseiller territorial ; de Monsieur Gabriel LAPEYRE, Directeur de Cabinet ; Monsieur Romain DA COSTA, Directeur des relations internationales et de Monsieur Thierry STARON, Directeur de la Société d’Économie Mixte Rosny Développement.

 

Cellule de Communication / Préfecture de Cotonou

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 19 =