Scandales en prévision : l’avertissement des Jeunes de l’Opposition à Talon

Scandales en prévision : l’avertissement des Jeunes de l’Opposition à Talon

 

Le Pôle Unifié des Jeunes de l’Opposition (PUJO) a exprimé ses inquiétudes sur la conduite et la transparence du processus électoral. A travers un communiqué rendu public ce samedi 23 février 2019, les jeunes de l’opposition dénoncent l’exclusion de tous les partis politiques de l’opposition aux législatives du 28 avril. Ils exigent la compétition électorale entre la mouvance et l’opposition et non Talon contre Talon.

 

Lire l’intégralité du communiqué.

PÔLE UNIFIE DES JEUNES DE L’OPPOSITION (PUJO)

DECLARATION SUR LA SITUATION NATIONALE

Le Pôle Unifié des Jeunes de l’Opposition (PUJO) exprime ses profondes inquiétudes sur la conduite et la transparence du processus électoral et dénonce l’exclusion de tous les partis politiques opposés au pouvoir.

Face à cette situation critique, le PUJO entend assumer ses responsabilités devant l’histoire.

Le PUJO :

• estime que les partis d’opposition et leurs potentiels candidats ne devraient subir aucune exclusion sous des arguments fallacieux ;

• affirme que les règles et dispositions du code électoral et de la charte des partis politiques doivent obéir aux principes républicains de justice et d’égalité ;

• exige la compétition électorale entre la mouvance et l’opposition ;

• rend le Chef de l’Etat responsable de l’impasse politique et de ses conséquences imprévisibles ;

• met en garde le Gouvernement et toutes les institutions impliquées dans l’organisation des élections contre la volonté affichée d’exclure l’opposition de la course, afin de désigner ou de nommer les députés de la prochaine législature ;

• apporte tout son soutien aux partis d’opposition et les invite à utiliser tous les moyens légaux pour empêcher la mascarade et le hold-up électoral en préparation ;

• exige la démission sans délai du ministre l’intérieur et de la sécurité publique ;

• appelle au respect des droits civils et politiques des citoyens ;

• met sévèrement en garde les taupes du pouvoir de Patrice Talon tapis dans les rangs de l’opposition ;

• s’oppose avec force à la rencontre prévue lundi prochain entre le président de la République et l’opposition et demande fermement à tous les partis de l’opposition de ne pas y aller pour ne pas cautionner la machination du pouvoir visant à diviser l’opposition, légaliser l’exclusion de ses partis, ridiculiser ses leaders et crédibiliser l’opération aux yeux de la communauté internationale ;

• invite tous les partis d’opposition à rester lucides, éveillés, sincères, unis et cohérents afin de ne pas tomber dans le piège de la division ;

• Appelle toute la jeunesse à la vigilance et à l’unité dans le combat contre la mafia au pouvoir ;

• annonce la mise en place des comités de défense de la démocratie dans chaque commune, arrondissement et village dès le mardi 26 Février 2019 sur l’ensemble du territoire national ;

• appelle les jeunes patriotes partageant le constat de blocage du pays à se tenir prêts et debout pour suivre à la lettre et sans crainte les mots d’ordre imminents de l’opposition ;

• invite les forces de sécurité publique et de défense à agir de manière neutre, professionnelle et responsable pour protéger les populations et à s’abstenir d’exécuter tout ordre de nature à mettre en mal la paix et l’unité nationale ;

• informe les forces de l’ordre et de défense que tout abus commis fera l’objet d’une enquête internationale et de poursuites judiciaires devant la Cour Pénale Internationale (CPI).

Si le Bénin plonge dans l’instabilité, c’est tout le pays et la sous-région qui subiront un séisme durablement dévastateur. Toutes les Forces Vives éprises de paix, de sécurité, de liberté et de justice doivent alors faire bloc pour éviter à notre pays des lendemains incertains.

#PAS D’ELECTIONS ENTRE TALON ET TALON#

FAIT A COTONOU, LE 23 FEVRIER 2019

LE BUREAU DE PRESSE ET DE COMMUNICATION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 8 =